Offres emplois achtpublic.info

Premier débat ministériel sur la révision des directives « marchés »

Une majorité d’États membres sont favorables à la procédure concurrentielle avec négociation, certains comme la France souhaitant même sa généralisation. Ils soutiennent aussi l’abolition d’un traitement différencié pour les services dits non prioritaires, tout en maintenant un régime allégé pour les services liés à la culture, l’éducation et la santé. Tels sont les principaux enseignements du premier débat ministériel sur la révision des directives ‘marchés’ qui s’est tenu lundi 20 février.

En ces temps de disette budgétaire, l’Europe cherche tous les moyens de relancer la croissance. Dans ce contexte, la révision des directives « marchés » apparaît comme un atout important dans ce but. La commande publique pèse 19% du PIB européen, rappelle sans cesse le commissaire chargé du Marché intérieur Michel Barnier. Les États membres ont donc promis de travailler d’arrache pied pour aboutir, d’ici fin 2012, à un accord politique avec le Parlement européen sur ce dossier, conformément à

Sur le même sujet

La procédure concurrentielle avec...  (Rédaction) 17/01/2012
Nouvelles directives : du...  (Rédaction) 21/12/2011