Offres emplois achtpublic.info

Accès aux marchés publics européens : œil pour œil, dent pour dent ?

Le libre-échange oui, mais pas à sens unique. Lassée de voir les entreprises européennes empêchées de soumissionner dans certains pays, la Commission a imaginé une fusée à plusieurs étages permettant notamment d’écarter les offres des candidats originaires des Etats trop protectionnistes, et d’éliminer la concurrence déloyale d’opérateurs subventionnés.

«Nous avons poursuivi, pendant 20 ans, le jeu de l’ouverture internationale, et dans beaucoup de domaines, de la dérégulation. Nous ne sommes pas payés de retour. J’observe des déséquilibres insupportables, inacceptables. Le Japon n’ouvre ses marchés publics aux entreprises européennes qu’à hauteur de 25% alors que, pour l’UE, c’est 75%. Les Européens n’ont accès qu’aux marchés publics de la moitié des États fédérés américains, alors que les Américains ont eux accès à ceux de l’ensemble des pa

Sur le même sujet

Michel Barnier : « si on veut...  (Rédaction) 02/12/2010
Consultation sur la réciprocité...  (Rédaction) 15/06/2011
Les entreprises de pays...  (Rédaction) 05/05/2011