Les formations achatpublic.com

La Commission européenne ouvre un guichet « dématérialisation »

Les objectifs du plan e-2010 - 50% des marchés formalisés passés par voie électronique - seront-ils atteints ? Difficile à croire. Pour accélérer l’usage de la dématérialisation, la Commission européenne, qui finance à hauteur de 20 millions le programme Peppol, annonce son intention d’ouvrir un « help desk ».

L’Europe a une hantise : que la dématérialisation, rêvée comme un accélérateur d’un grand marché (public) intérieur, cadenasse encore plus la « balkanisation » de la commande publique. En effet, aujourd’hui, la plupart des appels d’offres émis dans l’Union sont attribués à des entreprises implantées dans le pays du donneur d’ordre (1). Faute d’interopérabilité, la voie électronique n’arrange pas les choses. En décidant au démarrage de ne rien imposer, l’Europe a pris le risque de se retrouver fa

Sur le même sujet

La dématérialisation européenne a...  (Rédaction) 06/02/2008