La clause de révision des prix : un instrument financier à utiliser avec modération

A propos de l’auteur

La clause de révision des prix est un véritable casse-tête en termes de rédaction et de suivi. Pourtant, selon l’économiste Xavier Robaux, ces stipulations se retrouvent souvent dans des marchés pour lesquelles une révision des prix est inutile. Pire ! Un tel choix entraîne des pertes financières au profit des prestataires. Le consultant explique l'intérêt de la révision des prix et la façon d'y procéder…

Les collectivités publiques seraient trop généreuses envers leurs prestataires, avec leur système de révision des prix, à entendre Xavier Robaux, dirigeant de la société de conseil ERICS Associés et Directeur de l’Institut supérieur de l’achat public (ISAP). Le trop perçu peut atteindre, proportionnellement, des centaines de milliers d’euros pour des marchés à plusieurs millions d&rsqu

Sur le même sujet

Ni révision ni indemnisation malgré...  (Christine Berkovicius) 28/01/2019
Révision des prix : le calcul...  (Mathieu Laugier) 01/02/2018
Modifier le prix d’un marché en...  (Jean-François Gazon) 16/03/2020
[Interview] "Etablir son prix...  (Jean-François Gazon) 17/02/2020