Le DUME se fait (toujours) attendre

A propos de l’auteur

Mlle Sandrine Dyckmans
Voir les articles de cet auteur

Attendu depuis des mois, le document unique de marché européen (DUME) est toujours en consultation auprès des 28 Etats membres jusqu’au 30 septembre. Le DAJ de Bercy continue de faire pression pour que le formulaire, jugé indigent dans sa première mouture, soit encore simplifié et attend sa version définitive pour décider s’il sera appliqué ou non sous les seuils. Dans la perspective du « tout démat » obligatoire au-dessus des seuils à partir du 1er janvier 2018, la DAJ réfléchit à une refonte des formulaires marchés publics pour élaborer un document électronique standardisé.

C’est un accouchement au forceps. Après des mois et des mois de concertation, le document unique de marché européen (DUME) n’est toujours pas au point et a pris plus d’un an de retard. Il aurait dû sortir quelques mois après la publication de la directive 2014/24/UE du 26 février 2014, mais en ce mois de septembre 2015, il est toujours en discussion. Les 28 Etats membres ont en effet jusqu’au 30 septembre prochain pour transmettre

Sur le même sujet

DUME 2 : du mieux en vue  (Rédaction) 03/04/2015
DUME : l'AMF très critique  (Sandrine Dyckmans) 24/04/2015
Gros plan sur le DUME  (Yann Simonnet) 24/02/2015
Projet de DUME : pourquoi faire...  (Rédaction) 23/01/2015
MPS, DUME : où en est-on ?  (Sandrine Dyckmans) 17/12/2014
MPS : jusqu’ici tout va bien mais…  (Sandrine Dyckmans) 09/02/2015
MPS : 1er retour d’expérience...  (Sandrine Dyckmans) 28/05/2014